Conjoncture économique de Novembre 2021

La société de gestion de portefeuille, PRO BTP FINANCE, publie sa note de conjoncture économique.

Avec l’arrivée du froid et de la grisaille de novembre, le risque sanitaire s’est de nouveau invité à la une de l’actualité des marchés financiers. Indépendamment de l’arrivée d’un nouveau variant du virus, baptisé Omicron, dont par ailleurs on ne pas sait encore grand-chose quant à sa dangerosité réelle, un rebond important des contaminations en Europe dû au variant précédent a ravivé les inquiétudes quant à un possible nouveau tour de vis sur les restrictions d’activité, risquant de remettre en cause une reprise économique déjà fragilisée par une poussée inflationniste qui pourrait, tout compte fait, s’installer dans la durée et par la persistance des difficultés d’approvisionnement dans l’industrie. Du côté des Banques Centrales, tandis que la Banque Centrale Européenne temporise sur ses intentions de durcissement monétaires, la Réserve Fédérale Américaine a annoncé le lancement imminent de ses opérations de retrait de liquidités (dit « tapering ») tandis que la Banque d’Angleterre a déçu les marchés en maintenant ses taux d’intérêt inchangés.

Consultez également les notes de conjoncture des mois précédents.